mardi 11 mars 2014

La maquillage à travers l'histoire



Vous êtes vous déjà demandées quelle histoire se cachait derrière vos produits make-up préférés? Personnellement, même si j'avais quelques notions, je me posais peu de questions sur le sujet. Cependant, il y a peu de temps, j'ai eu la chance de pouvoir participer à un chouette projet lancé par Superdry avec d'autres blopines belges à l'occasion de la sortie de leur gamme maquillage. Grâce à cela j'ai découvert certaines informations très intéressantes qu'il me tardait de partager avec vous!

Tout part de ce constat : en Belgique, les produits de beauté les plus vendus sont, dans l'ordre, le fond de teint, le mascara, le rouge à lèvres et les ombres à paupières. Cela ne m'a pas réellement étonné car ces produits font évidemment partie de ma trousse de base. A cela j'ajouterai l'anti-cernes et le blush et le tour est joué!

Voici donc l'historique de ces produits phares (cliquez pour zoomer):


A travers cet historique, on retrouve des grands noms tels que Max Factor et Helena Rubinstein dont les marques ont pu traverser le temps. L'histoire du rouge à lèvres est celle qui m'interpelle le plus : créé à base d'insectes broyés (à l'heure actuelle, le rouge de cochenille reste encore utilisé dans certains rouges à lèvres), il sera bien plus tard interdit par l'Église pour finir par devenir un des must-have d'aujourd'hui. 


Que pensez-vous de ce fil historique?
Avez-vous déjà essayé le maquillage Superdry?



0 BeautyComment:

Enregistrer un commentaire